• sous les pavés ...

    Ces mots sont les tiens, les nôtres
    Les tripes que nous explosons le nez sur le béton ...
    La musique de notre coeur !
    Le sang dans les artères qui fini dans la rigole qui nous font rire jaune, les samedis " en-seignant " !
    le tremblement des pavés
    Aux urnes les rois ! qui a voter macron la dernière fois ?
    Les parpaings délétères viendront nous amocher ...
    Aux urnes mortuaires nous soignerons nous têtes cassées

     

    « notre dame Ôde à l'exil »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :