• pour attila

    Pour toi, ma chère Amie,

    Tu m'as quittée,
    tu ne reviens pas,
    je suis déchirée,
    ne comprends pas,
    en plein désarroi,
    je guette la fenêtre,
    peut être, peut être,
    reviendras tu à moi,
    moi qui t'attend,
    moi qui me demande,
    quel vent tu as suivi,
    ce qui t'as pris,
    tout à coup disparu,
    envolé, dissolu,
    comme si tu n'avais pas existé,
    comme si j'avais rêvé,
    chaque minute, tu reviens dans ma tête,
    je me souviens de tes fêtes,
    quand tu rentrais d'un bain de pluie,
    que je t'essuyais vite,
    frottais, frottais,
    et toi, t'ébrouais,
    prêt à recommencer,
    rien que pour te délecter,
    de ce moment si beau,
    si plein d'amour, si chaud,
    où es tu ? Où es tu ?
    De cette question je n'en peux plus,
    j'aimerais tant savoir,
    au moins te revoir,
    une dernière fois,
    un dernier regard,
    pour te dire encore que je penses à toi,
    où que tu ailles, où que tu sois,
    Attila prénom au si grand destin,
    unique amour, unique Un,
    toi et moi pour l'éternité,
    nos âmes et nos cœurs liés,
    reviens, reviens,
    je guette à la fenêtre, mon Attila,
    je guette ton retour mon beau chat,
    peut être, peut être ...

    Emmanuelle Auteure - Terre en Lumière Editions

    « je souhaite Le mal de France »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 28 Décembre 2018 à 05:51

    merci emma de ce poème où tu as su cerner avec justesse cette attente et cet état d'esprit qui est le mien en ce moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :