• les 4 éléments

    Dans mon écrin d'origine
    fluidité de l'être en vadrouille
    je ferme les yeux, l'air remplit mes poumons,
    je reviens en arrière ...
    dans le bol chantant qui pulse la vie
    au milieu du liquide ou j'ai appris qui était ma mère, au-delà de tout les bruits
    j'ai grandi dans son être,
    le miracle de la vie ...
    il m'a fallu apprendre à vivre en air
    acide indispensable à ma survie,
    Avec l'air  le feu venait de naître, il me suivra toute ma vie.
    Sur mes trois passages ... je trépasserai,
    mon âme sera libérée
    et ma dépouille enterrée.
    Dans la terre ... et tout recommencer

     

    les 4 éléments

    « le peuple de l'airfaire un thé »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :