• force d'invocation

    Force d'invocation ...
    elle ne se montrera qu'à celui qui oeuvre en silence
    puissance d'éveil,  sourire  interne en offrande
    le maître de la forge fera faire la mue,
    du fer en acier, béni en flammes contenues.

    Dans ce lit de brindilles fumantes qui lui sied au teint,
    laisse s'envoler les volutes noirâtres  même si elle n'est pas encore là,
    ainsi avec le creuset ,la flamme en soi, naît.

      Ne pas oublier le rituel  pour que l'athanor la rende féconde,
    après le froid vient le chaud ...les flammes lui dévorent le ventre,
    l'athanor tient bon sous leurs assauts ...

      Le creuset rayonne  cette chaleur en offrande,
       que quelques pierres fendues viennent en donner le sens ...
      voici que tu viens, ô salamandre, j'attendais ta venue, 

    Ce nid est ta couche, tu en as convenu.

    force d'invocation

    « texte 32le peuple de l'air »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :