• expire

     

      

     
    7 octobre 2014 ·

    enfermée dans ma prison doré
    le poing tendu vers elle
    mon visage baignant dans sa douce lumière....
    alors pourquoi tant d'obscurité ?
    un portail entre nous s'est dressé...
    la bête tapie au fond de mes entrailles
    en a marre de patauger...elle remonte tel un dragon
    le feu dans le verbe ...
    en remontant énorme et puissante, secoue toutes les fondations
    vais-je tenir bon ?
    l'oeuvre au noir vit son instant dernier ?
    la transmutation est-elle amorcée ?
    c'est un cri du coeur
    un cri sauvage
    qui va mourir en pleurs
    dans mon âme de pas-sage...
    je ne sais quoi penser ...
    je suis perdue, j'enrage...
    l'obscur a ses raisons que ma raison ignore....
    un corbeau s'invite dans mon tableau de proses...
    je le soupçonne de voler haut
    les ailes baignées de cette lumière
    il est un phare dans ces temps amers
    la veille doit mourir pour laisser place au lendemain ...
    après le noir viendra le blanc,
    après le blanc viendra le rouge ...
     
    « dialogues avec l'angel'envie »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :